The Glitch Mob – Drink The Sea | LP

Le premier album du trio californien The Glitch Mob sort le 25 Mai 2010.

Si vous ne les connaissez pas encore, un article de Libération résume assez bien leurs débuts dont voici un extrait :

Le nom du groupe est né comme une grosse blague censée moquer le nom collé par la presse à la dernière variation électro venue de la côte ouest des Etats-Unis : le glitch-hop. Mais The Glitch Mob s’est vite retrouvé porte-étendard de cette musique et le nom est resté. […]

Ne connaissant pas très bien ce groupe et ayant envie de les découvrir un peu plus, j’ai la chance de posséder Drink The Sea depuis quelques jours. Après plusieurs écoutes, toujours complète de l’album, ma première impression est assez simple, je suis bluffé.

L’album est à l’image de la vidéo, que j’avais posté sur Stop The Noise il une semaine ou deux, mais aussi de la pochette qui est vraiment magnifique. Dans cet album, dix tracks sont présentes et durent au minimum plus de 5mn. La première track « Animus Vox » est la plus longue avec 6mn42 alors que « la plus courte » est « Fistful of Silence » et dure 5mn02.

On entend dès les premières tracks que l’album ainsi que l’atmosphère qui s’en dégage ont été vraiment travaillés avec une progression assez déstabilisante dans les tracks. On commence par une très longue track assez « peace » qui fait figure d’intro pour petit à petit s’avancer un peu plus dans le « monde » que le trio a voulu créer avec cet album.

Alors bien évidemment, il y a des tracks que j’aime plus que d’autres, mais la mauvaise idée ici serait de commencer par une autre track que « Animus Vox » et finir avec autre chose que « Starve the Ego, Feed the Soul« . L’ordre des tracks est vraiment important pour pouvoir apprécier Drink The Sea à sa plus juste valeur.

Si malgré tout vous ne pouvez pas attendre, les trois tracks en rouge sont disponibles en streaming.

Tracklist :
01. Animus Vox
02. Bad Wings
03. How To Be Eaten By A Woman
04. A Dream Within A Dream
05. Fistful Of Silence
06. Between Two Points (feat. Swan)
07. We Swarm
08. Drive It Like You Stole It
09. Fortune Days
10. Starve The Ego, Feed The Soul

Beyond Monday: l’harmonie entre la musique et un show visuel

Fondateur / Rédacteur @ Stop The Noise. De la musique avant toute chose !

14 Comments

  1. Xtase

    14 mai 2010 à 21 h 13 min

    It’s amazing.

  2. DarkenRahl

    15 mai 2010 à 12 h 33 min

    Mouais tous les morceaux se ressemblent énormément, beaucoup sont à jeter, aucun n’est aussi marquant que Beyond Monday.
    Ils auraient du faire un ep avec Animus Vox, Between Two Points, Drive It Like You Stole It, Fortune Days et Starve The Ego Feed The soul.
    En tout cas ils se sont fait une belle place dans la glitch et ça fait plaisir :)

  3. Xtase

    15 mai 2010 à 20 h 03 min

    Je ne suis pas dac ac toi darken rahl.
    Deja tu sais que tu vas mourrir dans le palais du petit peuple ( ou quelque chose comme ça). ( et moi je suis Richard).

    Bon plus sérieux, les morceaux se ressemblent un minimum… Mais c’est leur univer.Après, fistful of silence, je trouve qu’il passe très très bien. Mieux que Beyond Monday( mais bon ya pas
    le clip ac).

  4. Xtase

    15 mai 2010 à 20 h 05 min

    Ça me fais penser a ratatat un peut.

  5. Pingback: Les tweets qui mentionnent Stop The Noise » The Glitch Mob – Drink The Sea | LP -- Topsy.com

  6. Vorkia

    18 mai 2010 à 20 h 58 min

    J’adore « We Swarn » !

  7. Pingback: The Glitch Mob’s New Album “DRINK THE SEA” Now Available Live Streaming « DANCEFEVER5000

  8. DarkenRahl

    20 mai 2010 à 22 h 20 min

    Haha ouep sauf que Ratatat leur album est juste incroyable :p

  9. Xtase

    21 mai 2010 à 14 h 33 min

    On est d’accord. Je préfère aussi ratatat. Mais a la fin, c’est toujours la même chose. On a l’impression qu’ils se répètent.

    Pour The Glitch Mob, cest moin flagrand

  10. Artem

    26 mai 2010 à 14 h 17 min

    Interview the glitch mob dispo sur : http://Seeksicksound.com pour les fans :)

  11. Miller

    6 juillet 2010 à 21 h 19 min

    Ce qu’ils font: fantasmagorique. Il n’y a rien à redire. Il faut apprècier leur musique avec une bonne philip morris,et comprendre l’émotion. Délectable.

  12. kan

    1 août 2010 à 12 h 07 min

    Ratatat.. Rien avoir… J’aime bcp ratatat.. Mais The Glitch Mob, ça a plus la pêche, et il y a beaucoup plus de variété dans les sons, et plus de pêche.. Ratatat .. ya des chansons molles quelquefois…

  13. Pingback: UniTy Rec. Blog » Blog Archive » The Glitch Mob – Drink The Sea | LP

  14. manolito

    20 janvier 2012 à 22 h 31 min

    ça ressemble surtout à du Justice dans les sons, les filtres, les boucles, NON ????

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>