Boys Noize – Out Of The Black LP | Review

Trois ans après la sortie d’un deuxième album en demi-teinte, l’allemand Alexander Ridha s’apprête à dévoiler dans un peu moins de deux mois son nouvel et troisième album : Out Of The Black.

Depuis quelques semaines déjà, j’ai la chance d’avoir  un accès privé à ce nouvel opus qui ne semble pas encore figé puisque des changements importants apparaissent sur la tracklist ces derniers jours.

Comme je n’ai pas le droit de partager avec vous d’extraits audios qui soient d’une manière ou d’une autre extraits du site privé, je vais vous faire découvrir ce nouvel album avec des vidéos live.

Vous êtes prêt ? C’est parti !

What You Want

What You Want est le premier morceau de l’album. Dévoilé en avant-première le 23 juillet dernier sur le site du magazine Rolling Stone, il comptabilise d’ores et déjà plus de 50.000 lectures sur SoundCloud.

D’après Boys Noize, ce morceau essaye de reproduire le même son brut que celui de ses débuts avec une touche particulière d’hip-hop des années 80.

Pour ce morceau j’ai été inspiré par l’atmosphère des morceaux des Beastie Boys. Leur album Licensed to Ill est un de mes favoris et pour moi What You Want a une certaine sortie de style B-Boy mélangé avec mon obsession des voix robotiques et l’esthétique des sons modernes.

Ce morceau combine beaucoup de choses que j’aime dans la musique électronique.

XTC

Pas de grande surprise pour le deuxième morceau de l’album non plus. Disponible depuis le 6 août, le morceau XTC fait référence à drogue du même nom, l’ecstasy (MDMA).

Je m’attendais à un coup de gueule de deadmau5 sur ce dernier au vu des paroles on ne peut plus explicites : XTC – XTC – One for me – mais c’était sans compter la phrase qui suivait : Don’t take it. Don’t do it.

XTC est le premier single de l’album.

Missile

Missile c’est le genre de morceau qui pourrait se caractériser entre un mix de ce qui a été fait sur Oi Oi Oi et Power.

De l’électro avec de l’acid-techno comme l’allemand sait très bien le faire !

Ich R U

Morceau plus calme et mélodique que ses prédécesseurs. Le vocal avec sa voix robotique (masculine dans un premier temps puis féminine dans un deuxième temps) fredonne des : Ich R U.

On est loin de Power et plus proche d’Oi Oi Oi.

Rocky 2

Le morceau débute sur une voix de robot qui dès les premières secondes enchante un Oi Oi Oi.

Atmosphère noire et oppressante, telle est l’ambiance de Rocky 2. Comme dirait mon ami Paul de chez Bring Your Jack : Idéal pour travailler son uppercut sur des carcasses de viandes congelées.

Circus Full Of Clown

This is a riot !

Tel est le créneau de ce morceau avec un vocal digne d’un morceau de rap US : We gon’ burn this motherfucker down. Circus full of Clown.

Encore une fois, une ambiance oppressante, des basses lourdes dans une ambiance très lente et des woobles. Je me demande bien dans quel état d’esprit était Boys Noize pour ce morceau, mais il ne ressemble en rien à ce qu’il a pu faire auparavant.

Morceau – intrus – de l’album qui aurait cependant sa place sur une vidéo d’émeutes.

Yaay

Il y a quelques jours, ce morceau était intitulé Conchord.

La tracklist a changé depuis, mais le morceau est présent sur la toile depuis un bon petit moment. Il est dit que Siriusmo aurait travaillé dessus, mais cette information n’a pas été confirmée.

Un très gros morceau signé Boys Noize (et peut être aussi Siriusmo).

Touch It

Ambiance très Daft Punk sur ce morceau, le huitième de l’album.

Un très morceau en somme qui ne manquera pas de vous poser un peu avant le prochain morceau.

Reality

Très certainement un de mes morceaux préférés sur l’album.

Ce morceau dévoilé à Coachella et que l’on appelait Sahure, se cachait en fait sur sous le nom de Reality. Une petite bombe qui retournera n’importe quel dancefloor.

J’ai hâte de voir ce qu’il donnera en live.

Merlin

Long morceau qui monte, qui monte et qui monte et qui pourra en lasser certains.

Pas de vocal sur ce dernier, c’est pas trop mal, mais ce n’est pas la folie non plus.

Stop 

Stop, dernier morceau de l’album (en théorie) le termine en beauté.

La machine met un peu de temps à se lancer, mais une fois que c’est fait, rien ne pourra l’arrêter.

I’ll House You

I’ll House You, morceau en featuring avec Snoop Dog était il y a quelques jours le dernier morceau de l’album.

Il a été supprimé depuis, mais d’après un tweet de Boys Noize, il semblerait que ce dernier soit parti en mastering est qu’il soit aujourd’hui fini.

A moins qu’Alexander ne parle peut être de ce morceau inconnu (toujours avec Snoop Dog), mystère.

Bref, je ne sais pas si ce morceau fera partie de l’album et j’espère sincèrement que non.

Out Of The Black sera disponible le 2 octobre prochain.

Fondateur / Rédacteur @ Stop The Noise. De la musique avant toute chose !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>