The Bloody Beetroots – Romborama

romborama

Romborama, le nouvel album des Bloody Beetroots est disponible depuis le 15 Juillet sur l’iTunes Store Japan. Cependant si tu ne réside pas au Japon et si tu ne connais personne là bas qui pouvais t’acheter une carte cadeau, tu ne pouvais tout simplement pas l’acheter.

C’était pourtant prévisible, l’album circule déjà sur la toile et ce n’est pas chose facile que de le trouver. C’est aussi ça de faire des dates différentes de sortie au lieu de prévoir une bonne sortie mondiale.

Parmi les 21 tracks, oui 21 car il y a une track bonus, l’on retrouve bien évidemment les titres phare des précédents EP tel que Cornelius et Warp. Cependant à la place d’avoir mis la track Rombo, l’on retrouve Butter ainsi que les deux versions de Warp alors que seule la 1.9 aurais suffit.

C’est vrai que si l’on enlève les tracks déjà connues des précédents EP, il en reste encore un certain nombre. Pas de nouvelles tracks orienté vers le trash enfin si, il y a Anacletus. Les autres tendent vers le strict contraire, on peut citer la track Mother comme exemple. Bob Rifo pose même une ambiance assez sombre avec Make Me Blank. Le réel vent de fraicheur vient de House N° 84 qui dès les premières secondes te transporte autre part.

Mais la vrai question à se poser je pense, c’est celle ci :  A quoi s’attendait-t-on ?

Tu voulais du Trash ? Du Cornelius et du Warp like ? Alors là oui c’est raté et tu vas être forcement déçu. Surtout si tu n’avais pas aimé le remix de Ryksee – Leave Me Amor.

Tu t’attendais à autre chose ? Tu sentais que la musique de Bob Rifo prenait un tournant quand tu as écouté Leave Me Amor, Awesome et plus récemment Have Mercy On Us ? Alors tu ne seras pas aussi déçu que les autres mais il te faudra du temps avant de t’habituer à ces changements.

Le plus important pour moi : Ne vous fiez pas à la première écoute.

Rien d’épique dans cet album, mais il y a quelque chose .. Même si je ne sais pas vraiment quoi.

Tracklist :

01. Romborama (ft. All Leather)
02. Have Mercy On Us (ft. Cécile) | Écouter
03. Storm
04. Awesome (Feat. The Cool Kids)
05. Cornelius
06. It’s Better A DJ On 2 Turntables
07. Talkin’ In My Sleep (ft. Lisa Kekaula)
08. 2nd Streets Have No Name (ft. Beta Bow)
09. Butter
10. Warp 1.9 (ft. Steve Aoki)
11. Fucked From Above 1985
12. Theolonius
13. Yeyo (ft. Rawman)
14. Little Stars (ft. Vicarious Bliss)
15. Warp 7.7 (Feat. Steve Aoki)
16. Make Me Blank (ft. J. Davey)
17. House N°84
18. Mother
19. I Love The Bloody Beetroots
20. Anacletus
21. Come La (feat. Marracash)

  • The Bloody Beetroots – Fucked From Above 1985
  • The Bloody Beetroots – House N° 84 (Extract)

Le lien iTunes

Fondateur / Rédacteur @ Stop The Noise. De la musique avant toute chose !

10 Comments

  1. jonat

    30 juillet 2009 à 20 h 32 min

    Je suis alors déçu, étant fan des cornelius et autres warp … Je l’achèterais quand même pour le mythe BB. Bonne continuation !

  2. Dø4løve

    31 juillet 2009 à 10 h 19 min

    Merci pour ces tracs vraiment!bonne continuation pour le site.:p

  3. Nicolas

    31 juillet 2009 à 11 h 50 min

    @Do4love Merci ;)

    @Jonat Tu ne seras peut être pas aussi déçu que ce que je le dit dans l’article. Bob Rifo prend vraiment un tournant dans sa musique, beaucoup n’aime pas et beaucoup sont vraiment déstabilisé par ça.

  4. K-Viar

    2 août 2009 à 13 h 10 min

    Dans l’ensemble ce nouvel album est assez décevant, en particulier pour puristes des BB, ceux qui ne jure que par du Wrap du Cornelius ou encore du Rombo. Certes l’orientation musical change c’est un fait indiscutable mais même les nouveaux morceaux dit « Trash » tels que Anacletus ou encore Theolonius sont vraiment fade. Entre autre c’est plutôt agréable d’écouter du Mother ou House N°84 (vraiment sympa) mais ça ne casse pas 3 pattes à un canard. Fucked From Above 1985 rappel vraiment Dimmakammunication (en gros pas tellement d’originalité), Its better a DJ on 2 turntables et Talkin’ In My Sleep sont assez sympa on distingue bien la patte du maître.
    Pour conclure je dirais que c’est un album décevant si on reste sur la ligné des précédent EP mais il y a quand même certaines petites perles qui valles le coup. Ceux qui sont ouvert d’esprit, y trouverons leur compte. Pour mettre un mot sur cet album je dirais « psychédélique » !
    Mais bref mon avis importe peu comme on dit on ne mélange pas les goûts et les couleurs ! Au passage je félicite l’auteur de cet article qui est très objectif.

  5. Un album attendu depuis longtemps !
    cette album possède ses hauts et ses bas effectivement.
    on peut remarquer l’apparition de titres déjà sortis depuis un certains temps : fucked from above 1985, yeyo, butter, I love the bloody beetroots, storm. Ainsi que les derniers EP cornelius et warp. Rien à dire ce sont des bijoux.
    Concernant les nouvelles tracks, on remarque tout de suite It’s Better a DJ on 2 turntable, talkin’ in my sleep, anacletus, ce sont des morceaux trés barbares certes, mais on adorent ça =D. les autres morceaux sont déjà plus gentils ou « fun », certains sont bons et d’autres décevants.
    Mais cette album tient un peu prés la route malgré tout.

  6. Feel7Ever

    3 août 2009 à 0 h 00 min

    tout à coup j’ai un doute :
    est ce que talkin’ in my sleep existé déjà avant cet album ?

  7. MH

    3 août 2009 à 0 h 14 min

    Franchement cet album vaut bien le detour . Il est vachement varié , de gros titres bien trash comme « Better Dj on two turnatbles » ou  » Anacletus  » , pas aussi bon qu’un cornelius , les grosses basses et le bon son est là mais peut etre une abscence trop marqué de vraie mélodie , mais ca reste quand meme bien sympa . Mais a coté de ces titres qui envoies du boudin on a  » Little Stars  » ou  » Mother » qui sont vraiment a l’opposé de tout ca , trés posés , trés mélodieux .
    Aprés on a aussi des titres comme  » House N° 84  » qui tapent pas mal tout en restant melodieux et super agréable , pour moi c’est LE son de l’album.

    Bref , y’en a , je pense , pour tout les gouts et c’est vachement agréable . Moi j’ai kiffé cet album , de grosses turbines pour faire peter le dancefloor , des sons posés pour faire aider a faire dodo et des mixs des deux qui foutent une bonne peche .

    Ps : Je suis d’accord avec Nicolas ( l’auteur de l’article ) cet album doit etre écouté plusieurs fois pour pouvoir vraiment etre apprecié .

  8. luigi

    5 août 2009 à 0 h 12 min

    Les Bloody Beetroots envoient… pas grand chose au final. Certaines tracks ne me plaisent pas du tout. Second street have no name :
    R’n’b vocodé à la kenny West, Kenny West en moins…
    House 84 : House italienne recyclée…
    It’ s better a dj on two turntables : Hymne tecktonik, son innécoutable…
    Un album commercial, sans beaucoup d’ interêt, mais quelques morceaux sortent du lot pour moi : Theolonius, Anacletus, Storm, HAVE MERCY ON US. Pour l’ instant je ne parle que des nouveautés, mais c’ est vrai que les tracks deja connues sont, elles, vachement mieux, Butter par exemple est une vrai tuerie !

  9. Guillaume

    15 juin 2010 à 15 h 19 min

    Juste une remarque pour Luigi, It’ s better a dj on two turntables rentre dans le genre dubstep et n’a absolument rien à voir avec un « hymne tecktonik ». Après que ce soit inécoutable c’est ton goût c’est sûr que c’est spécial et qu’il faut aimer :).
    Et je ne comprends pas ce qu’il y a de commercial dans cet album. Ne serait-ce que faire une chanson avec Justin Pearson le chanteur de The Locust dans Romborama, (au contraire si tu connais pas ce groupe va écouter)c’est tout sauf commercial.¨
    Enfin, pour ce qui est de Second street have no name, c’est pas du R’n’B et je vois pas le rapprochement avec Kanye West. C’est juste plus instrumental que Cornelius ou Warp 1977. C’est comme Have Mercy on Us ou 31 seconds to die.

  10. Loréna

    22 décembre 2010 à 11 h 36 min

    On pourrait avoir de quoi être déçu, mais je ne l’ai pas été même si je suis adepte des Warp ou Cornelius. Cet album est très bon.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>