Myspace : Actualité & Nouveaux Profils (v4)

Le réseau social Myspace va (enfin) se prendre en main !

Fondé par Tom Anderson et Chris DeWolfe en août 2003, le site était en excellente forme et il était en octobre 2005 le quatrième site le plus consulté au monde.

Le site a été racheté en juillet 2005 pour 580 millions de dollars par le groupe News Corp, cependant, depuis l’explosion de Facebook, le site n’a cessé de voir son audience diminuer pour qu’en mai 2008, Facebook dépasse pour la première fois Myspace en nombre de visiteurs uniques dans le monde.

Le 23 juillet 2010, lors de la conférence Fortune Brainstorm Tech, le groupe News Corp a annoncé qu’il entendait relancer le site !

Jon Miller, le patron des activités numériques du groupe, a annoncé que Myspace viserait « plus jeune, plus juvénile », et rechercherait « la créativité et l’expression personnelle », quelque chose « un peu plus rock and roll ».

Le site prépare de nombreuses nouveautés et s’apprête à les dévoiler dans les semaines à venir pour conduire en automne « à un nouveau lancement complet ».

« Ce sera un look et une sensation complètement nouveaux, avec toute une série de nouveaux usages. MySpace est une plateforme de jeux et nous devrions être une plateforme de jeux bien plus importante et bien meilleure. »

Le site a présenté ce mois-ci le nouveau design (v4) qui n’est pas encore généralisé à tous les membres, mais qui est pour le moment accessible à tous en Beta (votre ancien profil est sauvegardé si vous voulez faire marche arrière, mais vous serez obligé tôt ou tard à appliquer ce nouveau profil).

Si le nouveau profil n’a pas été activé sur votre compte, vous pouvez le faire manuellement à cette adresse : http://www.myspace.com/upgrade-profile

Pour voir le nouveau profil en action : http://www.myspace.com/stopthenoisefrhttp://www.myspace.com/seanpercival

Pour revenir à l’ancien profil : http://faq.myspace.com/app/answers/detail/a_id/184

L’avenir de Myspace ?

Le patron de News Corp, Rupert Murdoch a fait fin 2009 le pari du tout payant sur certains de ses sites d’actualité, (le « Times » par exemple), et désire dès maintenant généraliser la chose au plus vite sur ses sites encore gratuits.

« Le journalisme de qualité n’est pas bon marché. La révolution digitale a ouvert de nouvelles voies de distribution mais n’a pas rendu le contenu gratuit »

D’après le site web CNET News, le groupe envisagerait de proposer Myspace Music comme un service payant par abonnement. De quoi remplacer peut être le contrat publicitaire de 900 millions de dollars que la société avait signé pour trois ans avec Google, et qui expire en août.

Le président de Myspace Music, Courtney Holt a démenti cette information et indique que Myspace ne planifie pas de changer le modèle actuel de Myspace Music, c’est à dire la diffusion gratuite de titres en streaming.

Un nouveau contrat beaucoup juteux serait en discussion avec Microsoft, Google et Yahoo d’après le Wall Street Journal. Selon certaines rumeurs, Myspace paierait chaque mois plus de 20 millions de dollars de royalties aux majors du disque.

Malgré ses efforts et le partenariat signé avec Google Music Search, Myspace aura du mal à faire revenir son public parti depuis bien longtemps chez une concurrence qui se développe de plus en plus.

Plus d’informations cet automne.

Fondateur / Rédacteur @ Stop The Noise. De la musique avant toute chose !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *